Prolonger son séjour aux États-Unis : est-ce possible avec l’ESTA  ?

L’ESTA est un visa américain qui permet aux ressortissants d’un pays étranger de rester aux États-Unis pendant 3 mois au plus. En jour calendaire, le délai est fixé à 90 jours maximum. Avec ce papier, peut-on prolonger son séjour aux USA ? Certains diront oui, d’autres non. Quelle est la bonne réponse ? 

L’ESTA : répartir votre séjour sur 2 ans 

L’ESTA n’existe que depuis quelques dizaines d’années. Avant 2009, les Français et la majorité des ressortissants des pays européens n’en avaient pas besoin. Pour filtrer les personnes à risques, l’ESTA a été mis en place et révisé plusieurs fois. Dans tous les cas, c’est le document obligatoire qui vous permettra de fouler le sol américain pendant 90 jours calendaires. 

La sécurité aux frontières a été renforcée à tel point qu’il est très difficile d’aller aux États-Unis. L’ESTA a également une durée de 2 ans. Donc, vous pouvez aller et venir à votre guise pour motif professionnel uniquement. L’idée étant de répartir les 90 jours sur 2 ans. Ce qui est mieux qu’un visa touriste ou simple visiteur. Vous pouvez ainsi traverser la frontière plusieurs fois en respectant les 90 jours obligatoires.

Un deuxième ESTA : impossible

L’ESTA n’est pas renouvelable même si vous êtes un grand homme d’affaires français. Ceci même si vous avez de nombreux projets à développer aux USA. La limite de 2 ans s’applique à tous, sans aucun discernement. Les conditions d’éligibilité ne sont d’ailleurs valables qu’une seule fois. La raison est toujours la sécurité parce qu’ils veulent éviter tous les risques possibles.

Aussi, si vous avez obtenu un ESTA, cela signifie que vous avez répondu correctement à toutes les questions. Sinon, la motivation du refus fait partie des critères de non-éligibilité. Il faut faire attention. À vérifier sur ce lien https://lejournaldesflandres.nordlittoral.fr/esta-usa-motifs-refus. Il peut donc arriver, même si c’est rare, qu’on vous refuse votre ESTA et vous ne pourrez pas aller en Amérique du Nord.

Demander un nouveau visa pour rester aux USA

Si passé le délai de 90 jours, vous voulez toujours rester aux USA, il vous faut demander un visa. En fait, vous ne devriez pas attendre que votre ESTA touche à sa fin pour cela. Il faut enclencher la procédurequelques jours plus tôt. Le visa remplacera l’ESTA une fois son délai d’expiration atteint. Les options :

  • un visa d’affaires,
  • un visa étudiant,
  • un visa immigrant,
  • un visa touristique…

Il existe encore des sous-catégories de visas si vous savez pour quel motif précis vous devriez prolonger votre séjour aux États-Unis. Dans ce dernier cas, le seul valable d’ailleurs, la validité du nouveau visa peut atteindre les 10 ans. Ce qui est très long comparé aux 90 jours originels.

Cela peut prendre du temps. Vous allez peut-être devoir revenir en France pour vous occuper de la paperasse. L’avantage, vous pourrez vous occuper de tout ce qui doit être fait dans l’Hexagone avant de partir pour plusieurs années au pays de l’oncle Sam.