Piques de nuisibles : quels sont les premiers gestes à avoir ?

Les piqûres nuisibles peuvent être très douloureuses et engendrer des symptômes plus graves en cas d’allergie. On distingue particulièrement celles des insectes agressifs qui peuvent piquer à plusieurs reprises comme celles des guêpes ou des punaises de lit. On vous livre les premiers gestes à avoir face à ce genre de situation.

Identifiez l’insecte en cause

Les piqûres d’insectes peuvent arriver à tout le monde. Le premier geste à avoir serait de rester calme et d’essayer d’identifier l’insecte qui vous a piqué. Vérifiez votre entourage pour avoir un œil sur l’insecte. Dans un milieu ouvert, il est plus probable que l’insecte puisse voler. Dans un milieu clos, les piqûres d’insectes rampants sont plus probables. Vérifiez également la piqûre pour déterminer si l’insecte n’a pas laissé de trace de son identité sur la blessure. Les abeilles laissent particulièrement leur dard sur les piqûres.

Si certains insectes ne piquent que s’ils se sentent menacés, d’autres peuvent piquer sans raison et même à plusieurs reprises. On retrouve notamment la piqûre d’abeille qui peut provoquer des douleurs intenses. Mais elle ne pique que quand elle se sente menacée. Par contre, les frelons et les guêpes sont moins indulgents et peuvent piquer sans raison. Des conseils en cas de piqûre de guêpe ou de frelon sont donc très utiles. En outre, les moustiques se nourrissent du sang humain et peuvent piquer à tout moment.

Appliquez des soins pour soulager la douleur

Une fois que vous avez déterminé la nature de l’insecte, vous pouvez commencer à soulager la douleur en attendant les directives médicales.

  • Désinfecter la piqûre

Il est important de désinfecter la piqûre juste après la piqûre pour ne pas engendrer de plus graves infections. Utilisez de l’eau et du savon antiseptique pour éliminer les différentes bactéries présente sur l’ouverture de la plaie. En même temps, arrachez le dard s’il s’agit d’une piqûre d’abeille. Heureusement, les insectes n’injectent pas de substances mortelles. Toutefois, il faut éviter de gratter la zone touchée.

  • Soulager la douleur

Pour soulager la douleur, vous pouvez utiliser de la glace. Le froid permet en effet de réduire la douleur locale grâce à son action analgésique. En cas de douleur persistante, vous pouvez prendre des antalgiques pour atténuer la douleur.

  • Réduire le gonflement

Si la piqûre n’engendre pas d’autres symptômes, vous pouvez ensuite utiliser des antihistaminiques pour réduire le gonflement. L’utilisation de la chaleur peut également être un moyen efficace pour éviter les œdèmes.

Contactez les urgences dans des cas plus graves

Après avoir suivi les premiers gestes ci-dessus, il est maintenant temps de suivre l’évolution des symptômes. Pour les personnes présentant des symptômes plus graves, il est primordial de contacter les urgences ou une personne qualifiée. Les piqûres d’insectes peuvent provoquer d’autres maladies. Certains cas peuvent même provoquer la mort, surtout si la personne piquée est allergique aux piqûres d’abeilles ou de guêpes.

Par ailleurs, la zone touchée peut également rendre le cas plus délicat. Certains cas nécessitent même une intervention médicale pour enlever le dard et permettre à la personne de survivre.