Régime : Le guide du ventre Plat

Ventre plat : aliments à éviter et conseils nutritionnels


Comment dégonfler le ventre ? Tout d’abord, vous devez suivre un régime alimentaire équilibré. Après avoir évalué les éventuelles intolérances alimentaires avec un régime de rotation, vous pouvez procéder à l’analyse des aliments qui ne sont pas recommandés dans tous les cas, à éviter ou en tout cas à limiter, et de ceux qui représentent plutôt une aide anti-inflammatoire.

Du pain et des pâtes ? Oui, mais avec modération

Il est important de régulariser la consommation de glucides, c’est-à-dire les nutriments présents dans le riz, le blé, le maïs, etc. et qui caractérisent donc non seulement les farines obtenues à partir des grains, mais aussi leurs dérivés tels que le pain, les pâtes, la pizza, etc. Les glucides sont également présents dans les légumineuses et les fruits en quantités abondantes et, à plus faible dose, dans les légumes.

Prenez toujours 5 repas par jour

Une autre règle de base du régime à ventre plat est de prendre cinq repas par jour. Petit déjeuner, déjeuner et dîner, plus deux collations, une en milieu de matinée et une dans l’après-midi. Les collations sont d’une importance fondamentale pour maintenir le métabolisme actif, en évitant les crises de faim entre les repas principaux, qui conduisent alors à manger la première chose qui vient à la main, souvent des sucreries et des collations à action « engraissante », ou à se gaver au déjeuner ou au dîner.

Régime à ventre plat : le petit déjeuner est essentiel.

Le petit-déjeuner doit être le repas principal, car l’énergie/calories qu’il fournit est rapidement utilisée pour les activités du matin, tout en contribuant à maintenir votre métabolisme actif pour le reste de la journée.

Aliments à ventre plat : plus de glucides pour le déjeuner. Mais avec un peu de protéines
Le déjeuner est le repas idéal pour manger des aliments riches en glucides, quoique avec modération.

Le goûter du milieu de matinée et le goûter pour éliminer la graisse abdominale
Ces deux petits repas, collation et goûter du milieu de matinée, peuvent être de véritables alliés pour les hommes et les femmes qui veulent un abdomen plat et tonique. Vous pouvez les préparer avec un fruit frais et quelques noix, ou avec un yaourt nature (si toléré) et une pincée de cannelle.

Au dîner, plus de protéines. Sans renoncer aux glucides !
Le dîner doit être le repas le plus léger. Par exemple, vous pouvez apporter 140 g d’escalopes de dinde ou de poulet ou 120 g de tempeh grillé, avec un accompagnement de légumes (250 g, poids cru) et 2 biscuits au quinoa.

Restez hydraté pendant la journée

Si vous voulez dégonfler votre ventre, il est essentiel que vous gardiez votre corps hydraté, en buvant au moins 8 verres d’eau par jour. Sont également utiles 3-4 tasses de thé vert et quelques infusions de graines d’anis vert carcadé antioxydant ou anti-inflammatoire.

Faites-le dans la cuisine

Préparez des repas simples, avec des aliments frais et non traités, en évitant les aliments précuits et produits industriellement. Vous préférez également les méthodes de cuisson légères et utilisez des condiments sains, comme l’huile d’olive extra vierge, de préférence crue.

Ventre plat : les aliments à éviter

Réduire au minimum la consommation d’aliments frits (une ou deux fois par mois et avec modération, à condition qu’ils soient bien frits, avec de l’huile d’olive extra vierge), de saucisses et de salami.
Limiter la consommation de sel, à remplacer par des épices et des herbes aromatiques.