Depuis quand existe le briquet ?

Le briquet, cet accessoire qui ne sépare jamais des fumeurs et indispensable dans la cuisine, ne date pas d’hier. Il a été créé il y a très longtemps où la curiosité de l’homme pour le feu s’est développée. Comme toute chose, le briquet a ses débuts qu’il est mieux de connaître pour comprendre son évolution à travers le temps. Découvrez ainsi sur ce présent article l’origine et l’histoire de ce matériel.

Dès la préhistoire

La naissance du  premier briquet coïncidait avec l’histoire des premiers Hommes à créer du feu. Son ancêtre était le silex qui consistait à une pierre favorisant la création des étincelles, notamment pour allumer le feu. Cette histoire remontait à environ les 400 000 ans où l’usage de ce matériel optait pour la technique de percussion afin  d’embrasser des combustibles bien définis.

Au fil des années,  la technique d’allume-feu s’évoluait  afin de maîtriser parfaitement la création du feu. D’où la naissance du briquet à silex qui était fabriqué avec de l’acier à haute teneur en carbone. Celui-ci existait dans toutes les morphologies. Certains disposaient d’une mèche de coton mélangée à une solution de chromate, celle des autres était faite de carbone.

Le briquet et son évolution dans le temps

Le briquet à Silex n’est pas considéré comme étant un vrai briquet. Selon l’histoire, le premier modèle, inventé par Johann Wolfgang Döbereiner, a vu le jour en 1823. Ce matériel faisait la différence des modèles d’aujourd’hui par sa cartouche remplie d’hydrogène disposant d’un catalyseur en platine. Ce dernier servait de déclencheur. Au fil des années, cet outil connaît une évolution, d’où l’apparition de nombreux types de briquets, notamment :

  • Le briquet à Amadou
  • Le briquet à essence
  • Le briquet à gaz
  • Le briquet solaire
  • Le briquet tempête
  • Le briquet à induction
  • Le  briquet  Chalumeau
  • Le briquet à arc électrique

Le briquet à gaz est celui le plus rencontré à l’heure actuelle. Conçu en 1948, il a connu un véritable succès auprès de nombreux foyers. C’était vers les années 1960 que ce type de brique est exporté partout dans le monde. Quant aux autres  types, ils existent encore aujourd’hui, mais leur utilisation est assez rare. C’est en effet le cas du briquet solaire qui ne dispose ni de combustibles, ni de mécanisme, ni de mèche, ni même de pierre. Comme son nom le laisse clairement entendre, il a besoin de l’énergie solaire pour fonctionner.

Un matériel qui existe bien avant les allumettes

Les allumettes et le briquet sont des équipements qui permettent la création du feu. De nombreuses personnes s’interrogent sur le fait que ce système est apparu avant.

Si l’origine du briquet remontait à la préhistoire, les allumettes n’apparaissent qu’à l’Antiquité. Vers le IIe siècle, les archéologues ont découvert leur existence grâce à des bâtons de bois carbonisés d’un seul côté. C’était à ce moment qu’ils ont pu cerner la présence des premières allumettes. Vers le VIe siècle, des allumettes ont été créées par des Chinois. Ils ont utilisé des morceaux de bois qui sont imprégnés dans du soufre. Quant aux allumettes d’aujourd’hui, elles sont apparues vers 1530.