Aloe Vera : comment le consommer sans risques ?

En dehors de l’utilisation de l’aloe vera dans les produits cosmétiques et dermatologiques, il est aussi comestible. Sa forte teneur en protéines et en vitamines le rend parfaitement comestible. On l’aperçoit même dans la composition de certains produits alimentaires du quotidien. Toutefois, la consommation d’aloe vera n’est pas sans risques.

Une manipulation extrême avant la consommation

Bien que la consommation d’aloe vera soit devenue une tendance, des précautions doivent être prises lors de la consommation. Pour profiter de ses vertus sur l’organisme, vous devriez connaître sa structure. En effet, une feuille fraîche d’aloe vera est composée, de l’extérieur vers l’intérieur, d’une couche externe, d’un latex et d’un gel mucilagineux. Seul ce gel situé au cœur de la plante est comestible et peut être utilisé pour la cuisson. La partie externe est bien évidemment inutilisable pour toute préparation, tandis que le latex sous forme de liquide au milieu est particulièrement dangereux.

Si vous aviez ainsi choisi de cueillir ou d’acheter une feuille d’aloe vera, il est préférable de bien distinguer le latex du gel pour éviter les effets néfastes sur l’organisme. Le latex prend souvent une forme liquide de couleur jaune et se trouve directement sur la paroi de la feuille, tandis que le gel d’aloe vera est plus translucide. Lors de la manipulation, il serait ainsi nécessaire de bien enlever ce latex pour éviter une consommation risquée. N’hésitez pas à enlever une grande partie de la structure pour ne conserver que la bonne texture de gel.

Privilégiez les produits finis

Pour éviter une consommation risquée d’aloe vera, le mieux serait d’éviter les feuilles fraîches. Cela vous évite d’effectuer une manipulation délicate pour l’enlèvement du latex toxique. D’autant plus que la manipulation par soi-même de cette plante pourrait être plus difficile et dangereuse pour la santé. Au fait, le latex pourrait envenimer le gel comestible et rendre le produit entier toxique. La consommation de produits finis serait alors la solution pour éviter les dangers liés à la présence de latex dans la composition. Évitez surtout les produits indiquant dans la composition des feuilles entières d’aloe vera.

De même, privilégiez les produits sous forme de gel indiquant l’absence de latex dans la composition. Le mieux serait de choisir les produits certifiés par le Comité International Scientifique pour l’Aloe Vera et de suivre à la lettre les contre-indications inscrites. Vous pouvez par exemple choisir des compléments alimentaires pour être sûr de la qualité de l’aloe vera.

Les risques de la consommation d’aloe vera

Il existe plusieurs risques liés à la consommation de feuilles d’aloe vera :

  • Un effet laxatif

Le latex de l’aloe vera est un liquide à effet laxatif puissant qui pourrait affecter grandement le fonctionnement du transit.

  • Un risque cancérigène

La consommation prolongée d’aloe vera présentant le latex pourrait générer des troubles intestinaux, voire développer un cancer au niveau de colon. Il est particulièrement déconseillé aux personnes souffrant de problèmes rénaux.

Enfin, la consommation de feuilles d’aloe vera est strictement déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, mais aussi aux enfants et aux personnes fragiles.